Verveine Odorante 

lippa citriocora


Impossible de concevoir un jardin de curé sans ELLE !
La rituelle tisane du soir, de nos grand-mères n'aurait pas existée sans la Verveine .
Et puis, quel plaisir en passant auprès d'elle, là, dans le jardin, qu'il soit midi ou minuit de froisser quelques feuilles...

Originaire du Pérou, la verveine citronnelle fut ramenée en Europe à la fin du XVIIIe siècle.
Son nom de "
lippia" est un hommage au médecin-botaniste parisien Auguste Lippi (1628-1704) assassiné en Abyssinie.

QUELQUES UTILISATIONS

 

AU JARDIN :

Cette verveine est frileuse, et dans les régions froides, il est prudent de la cultiver en pot, ou elle ne dépassera guère 70 cm.
Si vous avez la chance de vivre en climat doux,et de la mettre en pleine terre, elle dépassera largement 1 m de haut.
La verveine odorante (ou citronnelle) apprécie donc un emplacement ensoleillé (près d'un mur, ce sera parfait) et une terre riche.
En pleine terre, elle est peu exigeante en eau, ce qui n'est pas le cas en pot, ou il ne faut pas la laisser mourir de soif (le mot est juste).
La multiplication de cette plante se fait par boutures (printemps ou automne), marcottage et division de jeunes touffes.
On la trouve facilement en pot dans les jardineries.
La verveine est caduque, et moyennement rustique : il est prudent de protéger les plantes en pleine terre... et de rentrer les pots à l'abri des grands froids !

 

 USAGES MEDICINAUX :

L'infusion de verveine citronnelle est digestive et légèrement antispasmodique.Il ne faut cependant pas la consommer régulièrement sur une longue période au risque de troubles rénaux.

EN COSMETIQUE :

L'huile essentielle est utilisée en parfumerie et cosmétique industrielle.
Vous pouvez utiliser la décoction de verveine pour parfumer agréablement l'eau de votre bain, et l'infusion en lotion pour votre visage.


DANS LA MAISON :
L'odeur citronnée persistante de ses feuilles en fait un élément de choix pour les pots-pourris et les sachets parfumés (à mettre dans les armoires de linge).

 CÔTE CUISINE :

Ses feuilles, fraîches ou sèches parfument agréablement poissons et salades, farces, poulet et porc, mais aussi les gâteaux, crèmes et glaces.


   A NOTER :
L'herbe sacrée, l'herbe aux sorciers, herbe à tous maux, herbe de sang, larmes d'Isis, la verveine qui "redonnait vigueur aux membres endormis et fatigués"... de ces messieurs, c'est la verveine officinale, spontanée en Europe, poussant au bord des chemins, lieux incultes... et faisant partie des indésirables d'un potager bien ordonné !
La verveine officinale à des qualités thérapeutiques plus importantes que la " citronnelle", mais n'à pas sa place dans nos modernes jardins.
Elle serait poussée des larmes d'Isis, déesse Egyptienne de la fertilité, qui pleurait son frère et mari assassiné : larmes d'isis.
C'était elle, l'herbe pressée sur les plaies du Christ pour en arrêter le saignement : herbe sacrée.
Présente dans les incantations des druides : herbe aux sorciers.

 

 Accueil plantes ancient_next.gif

  © Copyryght 2005 Autourdesroses.com -  Tous droits protégés - Copie interdite