Origan 

origanum vulgare

 
Imaginez, c'est l'été : dans la cour d'une bastide, quelques rosiers supportent gaillardement les ardeurs du soleil, et là, devant eux et entourant les massifs, quelques buissons d'origan, un peu étalés, un peu négligés dans leurs tenues, car la douceur des vacances... et les amis arrivant pour l'anisette, alors que cisailles à la main vous vous apprêtiez à tailler...
Mais non, le soleil ne m'a pas tapé sur la tête, et les origans peuvent êtres de gais lurons accompagnant les rosiers

L'origan était déjà connu de l'Egypte des pharaons pour ses verts antiseptiques.
Respectueux des traditions, les médecins chinois utilisèrent pendant des siècles l'origan pour soigner divers maux.
Au Moyen-Age, les pèlerins mettaient de l'origan dans leurs chaussures pour soulager leurs pieds, tout comme les centurions romains qui connaissaient déjà les propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires de cette plante.
La marjolaine, immortalisée par une chanson de Francis Lemarque est originaire de Chypre.
En Grèce, les jeunes mariés étaient couronnés de marjolaine le jour de leurs noces (coutume reprise par les Romains).

QUELQUES UTILISATIONS

 

AU JARDIN :

L'origan, est le représentant le plus connu de ce genre botanique : une quarantaine d'espèces.
Cette très vaste famille soulève toujours quelques discutions animées entres distingués botanistes.
Et pour la plupart des cuisiniers, origans et marjolaines sont confondus (les rayons épices des grandes surfaces entretiennent d'ailleurs cette confusion).
Il est vrai que la marjolaine est très proche cousine de l'origan, avec à peu de choses près les mêmes utilisations.
Donc, vous pouvez semer de l'
origanum vulgare "Thumble's vatriety", surnommé "marjolaine blonde" (bien en bordures)... ou de la marjolaine surnommée "grand origan", les choses sont claires ?
Quoi qu'il en soit (un pépiniériste vous aidera pour vos choix de plantes en godets), les semis de ces plantes aromatiques ont lieu dès mars sous abri chauffé.
L'origan se reproduit aussi très bien par éclats de touffe (pratique : vos amis ont parfaitement identifié leur plante et vous en offre une partie...) et par boutures tendres. Ces plantes marcottent facilement et s'hybrident bien entre elles : comment voulez vous alors retrouver la-petite-soeur-de-la-tante-dont-la-mère-a-fauté-avec-le-cousin-germain-du-frère-de-son-père-qui... stop !
Cette famille apprécie un sol bien drainé, voir un peu sec (ça tombe bien : vous ne venez dans cette maison que pour les vacances !).
Suivant origine et variété, l'origan peut être très rustique, la marjolaine, en dehors des climats doux, passe rarement l'hiver.

 

 USAGES MEDICINAUX :

Anti-infectueux, bactéricide, antiseptique respiratoire, antispasmodique, antitussif, expectorant, carminatif est emménagogue, l'origan est utilisé depuis très longtemps pour soigner les infections respiratoires (en inhalations) mais aussi diverses maladies de peau (avec infections ou non).
Autrefois, tisanes et inhalations, compresses, huile et décoctions servaient à l'extérieur comme à l'intérieur du corps.


EN COSMETIQUE :

L'origan est utilisé industriellement pour la parfumerie.
Une décoction d'origan, versée dans la baignoire, donne un bain agréable et relaxant.


DANS LA MAISON :
L'origan parfume agréablement les pots-pourris, sachets et oreillers tout en ayant une action insecticide.

 CÔTE CUISINE :

Feuilles et fleurs fraîches sont utilisées dans les salades, huiles, vinaigre et beurres parfumés, mais aussi plats cuisinés de  légumes (ratatouille...) ou de viandes sans oublier les poissons.
Sèches ou fraîches, sommités fleuries et feuilles sont indissociables de la pizza et des plats à base de tomates.

 

 Accueil plantes ancient_next.gif

  © Copyryght 2005 Autourdesroses.com -  Tous droits protégés - Copie interdite