Monarde 

monarda didyma


Ses gros pompons hirsutes ont oublié le coup de peigne matinal, mais cela ne l'empêche pas d'être belle dans ce négligé charmant, et de flirter avec les rosiers...
Mais ne vous laisser pas trop attendrir, tout de même, par les belles têtes rose-pourpre au parfum capiteux de la monarde : elle peut-être presque aussi envahissante que la menthe !

La belle américaine, connue aussi sous les noms de "menthe américaine", "thé de Pennsylvanie" ou "bergamote" ou "thé d'Oswégo" du nom d'une tribu indienne, pousse en Amérique du Nord à l'état sauvage.
C'est une plante médicinale est aromatique classiquement utilisée par les indiens.
Après la "Boston tea Party" (16 décembre 1773) ou des colons (déguisés en indiens) réagirent aux taxes anglaises trop lourdes en jetant à l'eau une cargaison de bateau (343 caisses de thé d'une valeur de 100.000 livres), le thé de monarde fut adopté par la plupart des "blancs".

QUELQUES UTILISATIONS

 

AU JARDIN :

La monarde est une vivace très rustique (-15° au moins), ravissante près de rosiers arbustifs ou grimpants déjà installés, desquels elle habille la base souvent dégarnie.
Comme sa cousine la menthe, la monarde à tendance a prendre ses aises et déborder un peu des limites attribuées : Elle qui peut mesurer plus d'un mètre de haut est à éviter près de végétaux bas ou fragiles.
Les semis ont lieu en début de printemps ou à l'automne : semis un peu délicats car les graines sont très fines.
La monarde se reproduit fort bien par division de touffes (plante drageonnante) et il est facile de s'en procurer en godets (jardineries ou fêtes des plantes).
Poussant aussi bien au soleil qu'à mi-ombre, elle apprécie un terrain frais, régulièrement arrosé mais cependant bien drainé.
Limaces et autres "cagouilles" aiment un peu trop la monarde au printemps : à protéger donc des gastéropodes trop goulus au démarrage, ensuite, elle fait les délices des abeilles, productrices d'un miel parfumé.
Une taille après la 1re floraison favorise une belle remontée automnale et renforce la plante un peu fragile à la rouille et l'oïdium.
Il existe des monardes annuelles.
La gamme des couleurs va du blanc au rouge profond en passant par les roses et les mauves.

 

 USAGES MEDICINAUX :

La monarde en infusion soulage les maux d'estomac et les bronchites. Cette plante décongestionnante, est utilisée lors de rhumes et autres infections respiratoires.

 EN COSMETIQUE :

Elle est utilisée industriellement pour les huiles et crèmes solaires, mais vous pouvez fort bien en faire un masque rafraîchissant, utile pour les peaux acnéiques.



 CÔTE CUISINE :

Les feuilles et fleurs fraîches ou sèches constituent une boisson agréable et relaxante, longtemps utilisée comme substitut au thé indien.
Fleurs et feuilles fraîches parfument salades, farces, fromages frais, salades de fruits et boissons telles que punchs et liqueurs .
Quelques feuilles et/ou fleurs dans une bouteille d'eau donnent une boisson agréable et sans calories, quelques fleurs et/ou feuilles dans une bouteille de cognac donnent également une boisson très agréable et pleine de calories !

  Accueil plantes ancient_next.gif

  © Copyryght 2005 Autourdesroses.com -  Tous droits protégés - Copie interdite