Calendrier des récoltes


Les espèces sauvages des plantes médicinales possèdent des vertus plus active que les espèces cultivées.
Ne pas récolter pour la consommation de plantes près du passage d'automobiles ou de troupeaux (trop souillées).
Le séchage est préférable à l'ombre (sauf pour les racines, qu'il vaut mieux sécher au soleil), dans un endroit bien aéré.
NE RECOLTER QUE LES PLANTES PARFAITEMENT IDENTIFIEES, en cas de doute s'abstenir !
Les
tiges sont récoltées au début de l'hiver, lorsque les feuilles ayant achevé leur période d'activité n'envoient plus les produits de leur élaboration.
Les
bourgeons seront cueillis à la fin de l'hiver ou au début du printemps, avant que la sève n'ait repris son activité.
Les
feuilles doivent être récoltées au moment de leur plein développement, quand la plante est couverte de boutons, mais avant la floraison, qui diminue leur teneur en principes actifs.
Les
sommités fleuries seront à cueillir au début de l'épanouissement des fleurs.
Les
fleurs doivent être cueillies avant la fécondation, qui se traduit par le flétrissement des pétales.
Les
semences doivent avoir leur maturité complète (changement de couleur).
Enfin, lors de la récolte, se munir de paniers, cartons ou vieux draps. Les sacs en plastique favorisant rapidement un début de fermentation,
sont à éviter.
Ce calendrier n'est qu'indicatif : Il est fonction des conditions climatiques et certaines plantes peuvent être récoltées deux ou trois mois durant sans le moindre inconvénient. Aux
plantes amies des roses, j'ai ajouté quelques autres variétés : autant en profiter pendant la promenade campagnarde !
JANVIER : bourgeons de sapin.
FEVRIER : bourgeons de sapin, violette.
MARS : aubépine (fleurs), lierre terrestre (bouquets), bourgeon de sapin, primevère, violette.
AVRIL : lierre terrestre (bouquets), primevère, violette.
MAI : bourrache, mélisse, pulmonaire (feuilles)
JUIN : angélique (tiges), armoise, arnica (feuilles), aspérule, camomille, bourrache (fleurs) chardon béni (plantes en fleurs), fumeterre, guimauve (feuilles), lavande, mauve, rose (fleurs), rue, saponaire, sauge, scabieuse, sureau, véronique, verveine.
JUILLET : absinthe, armoise (fleurs), arnica (fleurs), bourrache (fleurs) bouillon blanc (feuilles), camomille, guimauve (fleurs), houblon, hysope (feuilles), lavande, menthe, mauve, mélilot, noyer, oranger (fleurs), rue (feuilles), scabieuse, tilleul, véronique.
AOUT : absinthe, ache, anis étoilé, anis vert, armoise, bouillon blanc, bourrache (feuilles et fleurs), cumin, menthe.
SEPTEMBRE : ache, angélique (racines), anis étoilé, camomille, coriandre, cumin, menthe, réglisse (racines), safran (stigmates), sureau.
OCTOBRE : angélique (semences), consoude, genévrier, lin, safran (stigmates), saponaire (racines).
NOVEMBRE et DECEMBRE : plantes séchées sur pied, à vaporiser de neige artificielle, peinture dorée ou argentée en bombe pour les décors de noël, et bien sur gui et houx !

                                                                                   

Retour accueil plantes

    © 2005  Autourdesroses.com - Tous droits protégés - Copie interdite.