Armoise 
artemisia


Le feuillage argenté des armoises est du meilleur effet avec toute la gamme des rosiers roses, mais aucune faute de goût ne sera commise en les associant avec d'autres couleurs !
Les armoises ornementales de jardin sont très nombreuses et varient énormément en taille et en port : certaines forment des arbustes de taille moyenne (c'est quoi la "moyenne": une armoise plantée dans mon jardin dépassait 1,50 m, là ou elle n'aurait du ne faire que 70 à 80 cm : Elle à finit en insecticide) d'autres sont des plantes couvres-sols.

L'armoise doit son nom à Artémis, déesse de la mythologie grecque, protectrice des femmes malades ou futures mères. L'utilisation très ancienne de cette plante en tant que remède gynécologique à depuis confirmé cette légende.
Les Romains, gourmands de boissons hautes en couleurs, préparaient un vin parfumé en y faisant macérer de l'aunée.
Dans la religion Celtique, l'armoise était vénérée et offerte aux dieux par les druides.

            
QUELQUES UTILISATIONS
 

 CULINAIRE :

Bien que très amère, l'armoise était utilisée pour parfumer vins et apéritifs tels que l'absinthe ou le vermouth.
Les Anglo-saxons utilisent l'armoise pour relever les farces et l'oie rôtie, car elle stimule l'assimilation des viandes grasses, mais son amertume n'est pas du goût de tout le monde ! A essayer en petites doses dans les pâtés.

DANS LA MAISON :

Les feuilles séchées d'absinthe, d'aurone et d'armoise arborescente sont jolies dans les pots-pourris, et leur action antimite est utile dans les armoires (confectionnez des petits sachets en voile remplis de feuilles séchées).

 

 MEDICINALE :

 Emménagogue, antispasmodique, anti-épileptique, anti-inflammatoire et vermifuge, mais à haute dose de façon prolongée, elle peut être toxique et abortive. Des compresse d'infusion concentrée soulagent les contusions.

Le "vin d'absinthe", également boisson apéritive, était utilisé pour ses vertus vermifuges.

En médecine chinoise, les acupuncteurs composent depuis la nuit des temps les moxas, petits cônes de feuilles d'armoise, brûlés sur des points précis du corps pour régulariser les flux d'énergie et résorber les douleurs.

 

AU JARDIN :

Les armoises ont des formes et des couleurs de feuillages différentes, et l'association de diverses armoises (hauteurs, couleurs, formes) est très réussie.
Plante du soleil, cette plante à besoin d'air autour d'elle, elle peut se contenter d'un sol relativement pauvre mais très bien drainé.
L'armoise se reproduit par bouture et semis au printemps.
Les plantes adultes supportent des tailles sévères, nécessaires car elles peuvent devenir encombrantes et désordonnées !
C'est une grande famille :
ABSINTHE,
artemisia absinhium : Grande absinthe, absinthe commune, absinthe officinale.
PETITE ABSINTHE,
artemisia pontica : Pontique.
ARMOISE,
artemisia vulgaris : Armoise commune, artémise, herbe de la Saint-Jean.
AURONE,
artemisia abrotanum : Arquebuse.
GENEPI,
artemisia rupestris : Génépi blanc, absinthe des Alpes, absinthe des rochers.
ABSINTHE ARBORESCENTE,
artemisia maritima : Barbotine, sanguinette.
ESTRAGON,
artemisia dracunculus : Estragon Français, dragon.
ESTRAGON DE RUSSIE,
artemisia dracunculoïdes : Estragon bâtard.
Enfin, cette plante insecticide, repousse de nombreux parasites du potager (mouche de la carotte, de l'oignon ou des arbres fruitiers, piéride du chou)) si l'on jonche le sol de ses feuilles autour de l'espace à protéger, ou que l'on en plante en bordure du potager.

Et pour nos amis les rosiers, voici 2 recettes utilisant armoise ou absinthe.
URGENCE : Laisser infuser 50 grammes de feuilles fraîches dans un litre d'eau bouillante (15mn). Filtrer et pulvériser le liquide refroidi.
TRADITIONNELLE : Faire macérer 300 grammes de plante (fleurs et feuilles) fraîche ou 30 grammes sèche par litre d'eau, pendant 10 jours, puis filtrer. Préventivement, vaporiser le purin pur sur les plantes à traiter (tous les 10 à 15 jours). Curativement, utiliser à plusieurs reprises jusqu'à disparition des parasites (pucerons, chenilles, altises).
Vivace, l'armoise est rustique jusqu'à -15°, les autres
artemisias sont rustiques avec quelques variantes (-5° à -15°).

 ancient_back_2.gif Accueil plantes ancient_next.gif

   © Copyryght 2005 Autourdesroses.com -  Tous droits protégés - Copie interdite