Achillée Millefeuille 
achilléa millefolium


L'achillée est intéressante pour son feuillage finement divisé.Ses petites fleurs forment des têtes plates allant du blanc (variété spontanée) au rouge en passant par le jaune cuivré (variétés horticoles, moins envahissantes). Elles sont de bonnes compagnes de rosiers poussant en terrains ensoleillés et bien drainés: l'achillée pourrit dans les sols gorgés d'eau.

Achille, célèbre héros de la mythologie Grecque, soigna les blessures de ses soldats en appliquant cette herbe à laquelle son nom est resté attaché. Ce fait ayant eu lieu pendant la guerre de Troye explique, peut être , la raison pour laquelle l'achillée est l'une des plantes médicinales les plus anciennement utilisées en Europe et en Asie.
Les noms significatifs "d'herbe au charpentier" ou de "saigne-nez"  "herbe des militaires" illustrent bien l'une des utilisations de cette plante.


UTILISATIONS

 CULINAIRES :

Les feuilles fraîches en salade ou dans des sandwiches en guise de condiment : note piquante. Fleurs et feuilles dans vinaigre,  sauces ou pâtés.

 

 MEDICINALE :

Antispasmodique, astringente, cicatrisant, emménagogue, hémostatique, tonique, vulnéraire : ses feuilles fraîches ont depuis fort longtemps la réputation de cicatriser les plaies (petites coupures et blessure mineures). L'infusion était considérée comme un bon remontant.

COSMETIQUE :

L'infusion (une grosse poignée de feuilles pour un demi-litre d'eau) est utile pour nettoyer les peaux grasses et boutonneuses.

DANS LA MAISON :

Les feuilles séchées, fortement aromatiques, sont fort jolies dans les bouquets de fleurs séchées et les pots-pourris secs.

 

AU JARDIN :

L'achillée, bonne plante compagne augmente la résistance aux maladies, est un activateur de compost, et en solution concentée est un bon fertilisant: pour tout cela, les achillées plantées aux pieds de vos rosiers, et celles poussant spontanément dans votre pelouse ne suffiront pas! Alors, n'hésitez pas, lors de promenades campagnardes à en faire des provisions: elle pousse dans les prairies, le bords des chemins, les friches...très présente, elle est considérée comme une "peste" par nombre d'agriculteurs !
Vous pouvez d'ailleurs, au début du printemps ou à l'automne prélever quelques eclats de cette gracieuse plante...qui peut devenir envahissante si le terrain lui convient. Elle est vivace et rustique jusqu'à - 15°.

 

Accueil plantes ancient_next.gif

  © Copyryght 2005 Autourdesroses.com -  Tous droits protégés - Copie interdite