3.-L'ordre de la Rose

Christine de Pisan était célèbre au 15eme siècle pour ses écrits. A cette époque, en janvier 1402, le duc d'Orléans organisa une grande fête dédiée à la Rose , à laquelle assista Christine de Pisan. On décida de créer l'Ordre de la Rose , dont l'objet principal était de prendre la défense de l'honneur des dames, et tous les hommes présents y adhérèrent. Encouragée, Christine de Pisan composa le " Dit de la Rose ", qui évoquait la fête sous forme de tableaux vivants. On en donna les représentations à l'hôtel d'Orléans, le jour de la Saint Valentin, fête des amants

 

Le serment des chevaliers de la Rose

A bon amour,

Je fait voeux et promesse

Et a la fleur

Qui est rose clamée...

Quâ toujours

Mais la bonne renommée

Je garderais

De Dame en toute chose

Ni par moi

Femme ne sera diffamée :

Et pour cela prendre

L'Ordre de la Rose.

La Baillée de Roses

Selon le droit féodal, les grands seigneurs devaient remettre chaque année au roi une redevance florale, en boisseaux de pétales de roses, que l'on appellait "la baillée de roses". Cette cérénomie très solennelle était présidée par le roi. Les membres du parlement et les magistrats de l'université étaient couronnés de roses et portaient un bouquet à la main. Le parlement avait un fleuriste attitré, nommé "le rosier de la cour".

A l'origine, le rosaire désignait un jardin de roses, le "rosarium" qui prendra ensuite le sens de guirlandes de roses destinées aux statues de la Vierge.

App0018.jpg

0.80 x 1.00 m

pink02_back.gif  pink02_next.gif

  © 2005 Autourdesroses.com - Tous droits protégés - Copie interdite